in

Les dangers du stress sur votre santé

Le stress est sans doute l’un des tueurs les plus silencieux de la planète, en grande partie parce que les gens ne se rendent pas compte que quelque chose ne va pas, ou qu’ils refusent d’agir.

Mais pourquoi le stress contribue-t-il à tant d’aspects de la mauvaise santé, conduisant finalement à la mort ?

C’est parce qu’il est souvent introuvable. Vous ne vous rendez peut-être pas compte que vous souffrez d’une surcharge de stress.

Vous souhaitez savoir si votre stress devient rapidement incontrôlable ? Recherchez les signes suivants :

 

Douleurs inexpliquées sur le corps

Un peu de douleur ici et là est normal, et ne devrait pas être un motif d’inquiétude ; mais cela peut signifier une tendance inquiétante lorsqu’elle se produit trop souvent. Et c’est le cas lorsqu’on est constamment trop stressé.

Les douleurs musculaires se produisent le plus souvent dans la région du dos, du cou ou des épaules et peuvent être attribuées à de mauvaises habitudes de sommeil, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Les médicaments utilisés pour traiter la douleur ne procurent souvent qu’un soulagement temporaire et ne doivent pas être considérés comme une solution à long terme.

 

Rhume et infections fréquents

Une chose associée à un niveau de stress élevé est l’effet négatif sur l’immunité. Le cortisol supprime le système immunitaire et laisse le corps grand ouvert aux infections. Cela est particulièrement gênant pendant la saison de la grippe, et nécessite de prendre des précautions supplémentaires (comme l’augmentation de la consommation d’aliments antioxydants).

 

Mauvaises habitudes de sommeil

L’insomnie est généralement l’un des premiers signes à apparaître lorsque vous êtes trop stressé, car le cortisol ne fonctionne pas tout seul. En fait, il recrute les substances neurochimiques adrénaline et noradrénaline, qui améliorent la conscience, et les niveaux d’énergie.

C’est une fonction importante le matin, lorsque vous avez besoin d’un coup de fouet, mais pas le soir, où vous devez vous détendre. L’utilisation de compléments à base de stimulants lourds (comme la caféine) trop tard dans la nuit peut provoquer ce phénomène.

 

L’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle implique de multiples voies d’accès, qui connaissent toutes un dysfonctionnement pour son développement, le cortisol étant heureux d’y contribuer. Dans ce cas, l’hypertension est précipitée par une augmentation de la rétention d’eau (qui augmente le volume sanguin), une accélération du rythme cardiaque et une constriction des vaisseaux sanguins. Tous ces facteurs augmentent la pression artérielle, il faut donc veiller à gérer le cortisol et les niveaux de stress.

 

Perte de la libido

Les hommes et les femmes ont besoin d’un niveau normal de testostérone pour moduler leur libido, mais cette hormone importante est supprimée lorsque les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, sont élevés. Le cortisol et la testostérone ont une relation négative inverse, ce qui signifie que lorsque l’un augmente, l’autre diminue. Si cette perte de libido se produit chez une jeune personne, qui avait auparavant un comportement normal, cela peut être un indicateur clair que l’individu est surstressé.

 

Des crises fréquentes ou des changements d’humeur

Il peut être difficile de garder la tête froide lorsque le niveau de stress est élevé, ce qui vous pousse à vous en prendre à toute personne qui semble vous irriter. Ce n’est pas un comportement normal, surtout si la personne était auparavant très calme. Si cela se produit, il est préférable de réduire la charge de travail et de passer plus de temps avec sa famille et ses proches afin de se détendre.

 

Dépression ou sentiment d’inadéquation

Le stress peut sérieusement affecter votre bien-être émotionnel, d’autant plus qu’il peut déchirer les relations avec vos proches. Vous risquez d’être irritable, de vous bagarrer ou de vous sentir obligé de jouer. Cela peut s’apparenter à une dépression, à de l’anxiété ou à un sentiment de déception. La dépression est parfois difficile à diagnostiquer, surtout chez les personnes qui ne disposent pas d’un système de soutien solide.

 

Conclusion

Si vous ressentez un ou plusieurs des symptômes ci-dessus avec une fréquence croissante, il est temps de prendre du recul par rapport au fardeau que vous avez placé sur votre épaule. Parfois, de courtes vacances, une escapade de week-end ou une simple randonnée en plein air peuvent faire des merveilles pour votre bien-être.

Si vous voulez en savoir plus les solutions possible contre le stress , inscrivez-vous sur notre plateforme pour avoir accès à tout notre contenu → s’inscrire à Vibration Positive.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by Tonio Macy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

5 conseils pour améliorer la mobilité en cas d'arthrite

Pourquoi les gentils sont-ils “trop gentils”